Saint-Pierre... A Nous de Choisir...

Informations en temps réel

posté le 07-08-2018 à 16:41:53

Humour, humeur...

 

 

 

 


 
 
posté le 10-08-2018 à 17:15:39

Nos seules limites sont celles que l'on se fixe...

 

La vie est en effet bien loin d’être un long fleuve tranquille. la routine et les ronronnements municipaux m’ennuie profondément car rien de concret ou de positif n’en sort. J’ai soif de nouveautés et d’évolution en permanence.

Alors voilà pourquoi j’ai décidé de m’engager à fond !

Alors… Pas une seconde à perdre. Les élections municipales n’ont lieu qu’en mars 2020, mais du côté des mécontents, des insatisfaits, des dépités… il y a lieu de  constituer  des escadrons tellement ils sont nombreux… Et ça ! les  cerveaux lents de la Mairie, confortablement installés dans leurs certitudes, ne le prennent pas en considération.

Très humblement je pense avoir contribué avec ma tribu associative à l’élection d’un ingrat qui une fois en « position élevée », a subitement été atteint d’amnésie. Très sincèrement,   en 2020, je pense pouvoir faire nettement mieux et transformer cette petite centaine de  suffrages en un bon millier.  

 Voilà qui en dit long sur les ambitions du parti d’opposition, encore convalescent 

 

Voilà qui en dit long sur les ambitions du parti d’opposition, encore convalescent 

 

 


 
 
posté le 13-08-2018 à 16:58:48

Endormir le citoyen n'est plus possible !

La rentrée va être difficile sur le plan national mais aussi sur notre île où la situation économique, sociale et politique est totalement livrée, abandonnée à des  fantaisistes qui ne cessent d’improviser et d’inventer des solutions entre amis.

Notre île, avec son armée de chômeurs, ses légions de pauvres, ses soixante pour cent d'illettrés,  ses foules de mal logés, une jeunesse désœuvrée sans compter les faillites nombreuses de ses petites et moyennes entreprises…

 

Notre île et nos communes  dirigées sans empressement par des élus inexpérimentés suivis de cohortes d’employés sans formation choisis le plus souvent par copinage…

 

Notre île, dans un tel contexte est en danger, en danger d’explosion ! en danger de révolte !

  

 Bien que « historiquement, le Réunionnais est passif, ne se révolte pas ». séquelles d’une longue période coloniale, le désastre économique  est là.

 

Nous savons tous, quelles sont les préoccupations et les urgences (chômage, pauvreté, vie chère, désastre économique, éloignement, illettrisme, mal logement, inégalités des chances… etc).

 

 Halte au bricolage d’élus incapables,  placés là pour boucher des trous où tenir des postes dont personne ne veut…( béni-ouioui ), mais qui sont responsables de la vie chère en pénalisant durement les administrés qu’ils sont sensés défendre.

 

Bla bla bla, rafistolage, bricolage et replâtrage ne  fonctionne plus comme cela a été le cas depuis 1960.

 

Endormir le citoyen n’est plus possible.  

       

   

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 
Moralité
Transparence
Concertation
Participation